Qu’est-ce qu’un vin sans sulfites ?


Un vin sans sulfites est un vin auquel on n’a pas ajouté de soufre à aucune étape de son élaboration, du cep jusqu’à la mise en bouteille. Cela dit, obtenir 0% de sulfites aux analyses d’audit viticulture est impossible puisque la fermentation elle-même, qui opère lors de la vinification, crée des sulfites dans le vin. Il s’agit là néanmoins de proportions bien moindres. Dans ce contexte, en 2005, la communauté européenne a autorisé qu’on appose l’étiquette « sans sulfite » aux bouteilles de vin contenant moins de 10 milligrammes de soufre par litre.

Pourquoi utiliser des sulfites ?

Le dioxyde de soufre, également appelé sulfite, est un conservateur, antioxydant, anti-bactéricide et stabilisant. En vertu de toutes ses qualités, l’usage de cet agent chimique est largement répandu dans l’industrie agroalimentaire, notamment en œnologie où l’adjonction du soufre au vin à ses différentes étapes de fabrication évite des déviances pouvant aller jusqu’au vinaigre.

Le vin sans sulfites, un vin plus fragile ?

Un consultant viticole qui s’est essayé à la production de vin sans sulfites s’est retrouvé à faire face à de nombreux soucis jusqu’alors inédits. En effet, ce type de vin à la composition plus naturelle se conserve très mal et requiert des conditions de stockage draconiennes, comme ne jamais dépasser la barrière cruciale des 15°c, au risque de relancer le processus de fermentation, ce qui ruinerait complètement la boisson au final et impliquerait un transport frigorifié obligatoire et donc des coûts supplémentaires. Pour autant, de nouvelles techniques plus modernes sur le travail de la vigne permettent de plus en plus de se passer des sulfites, une tendance porteuse dont s’empare très rapidement le marketing vin.

A la une sur le blog

Nos coordonnées

SARL OENOVIA
13 RUE PAUL GUERY
ZAC LES RODETTES
34120 PEZENAS

Tél. : 04 67 09 75 00
E-mail : contact@oenovia.com

Contact rapide